« Savoir écouter, c’est posséder, outre le sien, le cerveau des autres. (Léonard de Vinci)

    0
    539

    Comme chaque début d’année, nous nous passionnons pour les « experts en futur », qui nous divulguent ce à quoi notre société et nos entreprises vont être confrontées dans les mois qui viennent.

    Au-delà des techniques de l’IA, de l’importance de la voix (au moins la moitié des requêtes en 2020 devrait être vocale), du format Podcast etc. nous devrions donc dès maintenant prendre en compte le désormais incontournable User Generated Content (UGC) ou Contenu Généré par l’Utilisateur :

    • 66% des consommateurs se fient aux opinions des internautes en ligne qui notent l’entreprise et écrivent des commentaires pour exprimer leur satisfaction / déception par rapport à ses produits ou à la qualité de ses services.

    • 86% des consommateurs affirment que l’authenticité est un facteur important dans le choix des marques qu’ils sélectionnent. Ce chiffre est encore plus élevé chez la génération Y.

    Au-delà du « tunnel de conversion » (ou la transformation du prospect en client), il est désormais nécessaire de mettre en place un  « Cercle de Conversion » : une fois l’acte d’achat réalisé, le client va le recommander, contribuant à votre notoriété et à votre réputation.

    Pour cela, il devient donc indispensable de fidéliser et d’engager ses clients en les incitant à partager leurs expériences pour les transformer en véritables ambassadeurs.

    Cela peut passer par :

    • la réalité augmentée :
      Encore peu exploitée en France, celle-ci peut permettre aux marques de se positionner dans l’univers des expériences client, avec un impact lié à des nouvelles et inhabituelles interactions.
      Un exemple ? de nombreux filtres Snapchat sponsorisés permettent désormais aux utilisateurs de créer leurs propres filtres géolocalisés…

    • Le Snack Content :
      Si les contenus longs n’ont pas vocation à disparaître, les contenus courts, ciblés, notamment au travers de la vidéo, abondent et rejoignent cette stratégie UGC. La vidéo créerait en effet 30 fois plus d’engagement que les autres contenus.

    Plus globalement, le Content Marketing (ou stratégie de production de contenus pour promouvoir l’identité, l’histoire, les valeurs et l’univers de la marque) s’impose.

    Nous entrons dans l’ère du #slowlife. En faire moins pour faire mieux.

    Se démarquer en construisant sur l’émotion, la qualité.

    Il devient donc plus que jamais nécessaire de comprendre (et pour cela d’écouter), les mécanismes de décision de ces nouveaux consommateurs, exigeants, parfois versatiles et blasés, en quête d’authenticité.  

    On ne vend plus un produit ou service, mais l’expérience de vie qui va avec et les valeurs de la marque.

    Un impératif : écouter, écouter, écouter.

    • écouter pour comprendre leurs motivations,
    • écouter pour déterminer les éléments qui attirent leur attention,
    • écouter pour connaître leurs habitudes de connexion, (à l’information, aux appareils, aux autres), la façon dont ils interagissent et leur « budget-temps » quotidien pour chacune de ces activités.

    L’actualité agitée nous conforte dans cette attitude.



    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Veuillez saisir votre commentaire
    Veuillez entrer votre nom